Patch Contraceptif

Avec le développement de la médecine et des médicaments, une gamme toujours plus vaste de méthodes contraceptives a fait son apparition sur le marché. Une de ces innovations est le patch ou timbre contraceptif transdermique qui vous permet d’empêcher la fécondation avec près de 100 % d’efficacité. Les patchs contraceptifs ont fait leurs débuts sur le marché des contraceptifs en 2001, aux États-Unis. Depuis ce temps, le patch contraceptif Evra est le seul produit de contraception transdermique qui ait maintenu sa position de chef de file sur le marché. Chaque patch est composé d’une combinaison de deux hormones stéroïdes : l’éthinylestradiol (0,6 mg) et la norelgestromine (6mg).

evra

Evra Patch - without prescription

Ce système contraceptif novateur consistant à administrer des hormones par voie percutanée protège contre la grossesse avec un rendement de plus de 99 %. L’utilisation des patchs contraceptifs contourne la première étape métabolique d’absorption des substances actives, ce qui soulage le foie et qui fait en sorte que la diarrhée ou les vomissements n’affectent pas l’efficacité des hormones. Il est rare de devoir changer de patch; cela n’arrive qu’une fois par semaine, donc cette méthode est recommandée aux femmes qui ont du mal à prendre les pilules à temps. En outre, les patchs contraceptifs Evra éliminent l’acné, l’hirsutisme et les kystes ovariens dangereux.

Product details Buy now!

Qu’est-ce que sont les patchs contraceptifs?

Les patchs contraceptifs sont l’alternative idéale à l’administration orale des hormones conçue tout particulièrement pour les jeunes femmes qui se trompent dans leur usage quotidien de la pilule contraceptive prise par voie orale. Ces erreurs d’utilisation des pilules posent un grave problème, car elles peuvent réduire l’efficacité du contraceptif. Les femmes qui éprouvent des difficultés à prendre systématiquement des médicaments vont certainement raffoler des patchs, car elles ne sont pas contraintes à être ponctuelles dans leur prise quotidienne de pilules.

Il existe d’autres avantages à utiliser des patchs contraceptifs qui vont bien au-delà de leurs propriétés contraceptives. Les patchs aident à : combattre l’acné, prévenir l’endométriose, réguler le cycle menstruel et traiter le syndrome des ovaires polykystiques. Si vous souhaitez essayer les patchs contraceptifs ou remplacer la pilule contraceptive que vous utilisez en ce moment avec des patchs Evra, vous avez la possibilité de les commander sur notre site Web. Pour obtenir une ordonnance qui vous garantit une utilisation totalement sécuritaire, on vous demandera participer à une consultation médicale en ligne qui est gratuite. Les produits pharmaceutiques que vous pouvez acheter par le biais de notre site Web sont fournis par une pharmacie légitime. Un service de messagerie rapide vous livrera les produits commandés sans frais supplémentaires, car les frais d’expédition sont inclus dans le prix du traitement.

Quels sont les avantages que présente l’utilisation des patchs contraceptifs?

Les patchs contraceptifs sont une méthode contraceptive relativement récente dont l’utilisation présente de nombreux avantages. En premier lieu, c’est une méthode très efficace qui garantit une protection quasi absolue contre la grossesse. L’utilisation des patchs contraceptifs empêche la fécondation de trois différentes manières. Elle entraîne l’inhibition de l’ovulation et l’augmentation de la densité de la glaire cervicale, ce qui crée une barrière naturelle devant le sperme et change l’épaisseur de la membrane utérine qui devient trop mince pour l’implantation d’un embryon.

Les patchs contraceptifs sont idéaux pour les femmes qui se trompent, voire oublient de prendre leurs pilules contraceptives. Les patchs règlent ce problème, car on ne les change qu’une seule fois par semaine. Même si vous oubliez de remplacer le patch après 7 jours, la diffusion des hormones s’effectuera pendant deux jours de plus. Avec les pilules, cette période ne dure que 12 heures tout au plus. Vous devez seulement changer le patch contraceptif trois fois par mois tandis qu’il est impératif de prendre ses pilules hormonales chaque jour.

Les patchs contraceptifs Evra représentent également une solution idéale pour les femmes qui souffrent fréquemment de maux d’estomac comme les vomissements et la diarrhée après avoir pris des pilules hormonales. Avec une contraception orale, une réduction en termes d’efficacité peut parfois survenir. Un tel risque n’existe pas avec l’utilisation d’une contraception transdermique. Un autre avantage est le fait que les hormones transportées à travers la peau contournent le système digestif. Cela augmente non seulement la biodisponibilité des androgènes, mais il soulage grandement le foie.

Outre ses propriétés contraceptives, les patchs Evra présentent d’autres bienfaits pour la santé. Tout d’abord, ils constituent une méthode thérapeutique efficace pour traiter l’acné hormonale. La contraception hormonale régularise les taux d’androgènes, dont la quantité anormale peut induire la formation de boutons et de taches. La sécrétion excessive de sébum ou de séborrhée se voit également réduite. Il en résulte non seulement une peau moins grasse, mais également une réduction du problème des cheveux gras. L’utilisation des patchs contraceptifs réglemente les saignements menstruels, diminue les symptômes du syndrome prémenstruel, ainsi que le volume et la douleur des règles. Des études cliniques ont montré que les femmes qui utilisent la contraception hormonale souffrent beaucoup moins fréquemment d’endométriose. De surcroît, les patchs contraceptifs réduisent le risque des cancers du sein, de l’ovaire et de l’utérus. Les gynécologues recommandent souvent l’utilisation d’hormones pour le traitement des kystes ovariens parce que la contraception hormonale facilite l’absorption des kystes.

Comment fonctionnent les patchs contraceptifs?

Les patchs contraceptifs constituent une méthode complètement novatrice de prévention de la grossesse à l’aide d’un système d’administration transdermique des hormones stéroïdes qui empêchent la fécondation. La matrice du patch contraceptif se compose de trois couches :

  • Couche externe: faite en polyester, elle est très flexible et rend le patch complètement imperméable
  • Couche centrale (couche clef): le centre du patch contient les deux hormones et une colle spéciale qui garantit l’adhérence de l’ensemble du système
  • Couche intérieure : une couche de revêtement protégeant la diffusion des principes actifs qui doivent être éliminés avant de coller le patch sur la peau

Les hormones sont libérées de la surface du patch collé à la peau et pénètrent dans le corps à des doses stables pendant toute la semaine. La différence entre les pilules et les patchs réside dans la nouvelle méthode d’application des principes actifs.

Tout comme la contraception orale, les patchs contraceptifs inhibent le processus de l’ovulation en trompant le corps, lui faisant croire que l’ovulation a déjà eu lieu. Ainsi, l’ovule n’est pas libéré du follicule ovarien. En outre, la composition du mucus produit par le col de l’utérus subit une modification qui en augmente la densité. La migration des spermatozoïdes se fait donc difficilement. L’usage des patchs contraceptifs entraîne aussi des changements dans l’endomètre de l’utérus : la couche de l’endomètre s’amincit, ce qui empêche la nidation de l’embryon.

Qui peut utiliser un patch contraceptif?

L’utilisation des patchs contraceptifs Evra est recommandée aux femmes de plus de 18 ans qui sont sexuellement actives et qui veulent consciemment décider de leur maternité. Les patchs contraceptifs sont recommandés aux femmes qui éprouvent des difficultés à prendre des pilules de manière systématique. Les femmes ayant reçu un diagnostic d’hypersensibilité à l’un des composants du produit devraient éviter les patchs contraceptifs.

Les autres contre-indications à l’utilisation du traitement incluent les cas suivants :

  • Hypertension artérielle
  • Troubles cardiovasculaires
  • Angine de poitrine
  • Migraines avec aura
  • Insuffisance hépatique
  • Porphyrie
  • Saignements utérins d’origine inconnue
  • Thrombose veineuse ou artérielle
  • Athérosclérose
  • Le cancer du sein
  • Le lupus érythémateux disséminé
  • Inflammation du pancréas
  • Être âgée de plus de 35 ans
  • Avoir une dépendance à la nicotine

Les recherches ont conclu que les femmes de plus de 90 kg (200 lb) ne doivent pas utiliser des patchs contraceptifs, car l’efficacité de cette méthode serait réduite dans leur cas. En effet, l’épaisse couche de graisse interfère avec l’absorption appropriée des hormones diffusées par le patch. Dans ce cas, on recommande l’utilisation d’autres méthodes contraceptives.

L’utilisation des patchs contraceptifs Evra provoque-t-elle des effets indésirables?

Avant d’être approuvé pour la vente, chaque médicament doit faire l’objet d’essais cliniques pour s’assurer qu’il est complètement sans risque pour le patient si ce dernier l’utilise conformément aux instructions. Cependant, l’utilisation de tout produit pharmaceutique peut provoquer des effets secondaires bénins chez certains patients. C’est le cas des patchs contraceptifs.

Les effets indésirables associés à l’utilisation des patchs contraceptifs sont semblables aux symptômes qui peuvent survenir avec la prise des contraceptifs oraux :

  • Douleur dans les seins
  • Migraines
  • Nausées
  • Vomissements
  • Maux de tête
  • Baisse de la libido
  • Saignements entre les règles
  • Rétention d’eau dans le corps
  • Grossissement des seins
  • Sensibilité des seins

Des études cliniques ont démontré que les effets secondaires qui se produisent chez les femmes utilisant des patchs contraceptifs tels que les douleurs thoraciques, les nausées et les saignements entre les règles peuvent disparaître dans les 2 à 3 mois après le début de l’utilisation de cette forme de contraception.

2 % des patientes qui utilisent des patchs contraceptifs peuvent éprouver des réactions allergiques locales. En général, ces réactions ne sont pas graves et ne menacent pas la santé. Si ces symptômes ne sont pas trop contraignants pour la patiente, il ne faut pas abandonner le traitement.

L’utilisation des patchs contraceptifs est-elle sans risques?

Si la contraception hormonale est utilisée conformément aux recommandations de votre médecin, elle ne pose aucun risque pour votre santé. Il est impératif de préalablement consulter un médecin avant d’opter pour l’utilisation de contraceptifs oraux ou des patchs. Certes, dans certains cas, il peut se produire les effets secondaires suite à la prise d’hormones, mais généralement ces réactions sont bénignes et très passagères. Le plus grand risque est celui d’une thrombose. Toutefois, il faut savoir qu’il ne résulte pas de la contraception hormonale, mais surtout de : l’âge, la sédentarité, le surpoids et l’obésité, ainsi que du diabète, des varices, de l’hypertension et du tabac. S’il vous semble que les patchs contraceptifs pourraient augmenter significativement le risque de thrombose en raison d’autres facteurs qui vous y prédisposent, envisagez une autre méthode de contraception.

Les patchs contraceptifs Evra sont déconseillés aux femmes de plus de 35 ans à qui on recommande de choisir la minipilule. Si vous n’êtes pas en mesure de consulter votre médecin, vous pourriez envisager d’assister à une consultation médicale en ligne, sur notre site Web. Elle est totalement gratuite et confidentielle. Nos experts hautement spécialisés vous aideront à choisir une méthode de contraception sûre et efficace. Vous pouvez également obtenir une ordonnance qui sera automatiquement exécutée par une pharmacie affiliée avec nous. Tous les produits achetés chez nous sont expédiés dans un emballage discret et bien protégé et livrés en courrier prioritaire par un service de messagerie. Les colis parviennent généralement aux clients dans les 24-48 heures suivant le traitement de la commande.